Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 14:22

La Figue symbolise la façon intuitive d'étaler largement, à grands coups de pinceau, la peinture à l'huile sur la toile... jusqu'à y mettre toutes les couleurs du prisme. L'homme peint selon son sentiment, spontanément... On dirait un fruit à la Rubens. La sphère psychique de la Figue étend, ouvre, élargit, tire tous les registres en douceur, apporte l'expansion, en analysant (mais alors d'un seul trait coulant) plutôt qu'en opérant une synthèse par contraction. La Figue a besoin, de gestes larges, libres et décontractés pour rendre son Expression dans une agréable esthétique fluide et douce.


«Je ne retiens pas mes impulsions de libre expression de mon sens intime du beau ! C'est même mon moteur en quelque sorte. Je ne demande qu'à m'investir dans une bienfaisante créativité ouverte, dans le côté artistique... à m'exprimer dans mes produits, dans mes formes parlantes. J'extériorise... » Il est donc évident que la sphère «dilatante» et élastique de la Figue fait du bien aux poumons, à l'estomac, aux intestins, aux veines, aux parois «intérieures» des parties du corps. La Figue «desserre» l'homme quand il se crispe. Elle le déroule quand il se recroqueville.



Rubens "Bacchus"


Cependant, dans ce cas aussi, il ne faut pas oublier la règle qui dit qu'il ne faut jamais manger des Figues à contrecœur. En effet, la Guérison se produit spontanément, indépendamment d'un «choix rationnel».

 

Celui qui a envie de Figues peut, certes, avoir le sens du beau mais, quant à la création même, à l'extériorisation, au façonnage, à l'expression des belles forces affectives intérieures, cela se réalise beaucoup moins par rapport au potentiel. Il considérera les créations d'autrui, mais lui-même passe insuffisamment à «l'acte» créateur... tout au moins... «l'envie» de Figues lui dit qu'il a plus de Possibilités (ou encore beaucoup plus) qu'il ne le montre (ou le montre déjà) !

 

S'il peut se sentir pris de chagrin et d'impuissance il veut néanmoins, au fond de son cœur, se réaliser de manière puissante et créative.

Il devra en premier lieu occuper son être dans toute son ampleur, d'une façon «ouverte» et détendue ; il permettra à ses énergies vitales de couler, de s'étendre, jusqu'au bout de ses orteils... Il ne devra pas se refuser le vaste espace de son être. Ce n'est qu'en se coulant entièrement et largement dans son propre champ corporel... qu'il pourra s'exprimer de façon spontanée, sincère, naturelle, dans des formes qui figurent l'étendue de son propre Être spacieux.

 

La Figue lui dit : «Ne t'étrangle pas ainsi, ne t'aplatis pas les poumons de la sorte. Tiens tes épaules en arrière, occupe largement ton espace vital ! Crois en l'éclatante débauche de couleurs dans ton âme, en tes Facultés d'Exprimer, de Créer, de réaliser et d'extérioriser la Beauté !».

 

Cet humain veillera à ne placer pas trop Haut la barre de ses exigences et de son autocritique, à n'aspirer point à la «perfection». Il se rappellera qu'il pourra simplement, depuis son âme, porter la beauté dehors sans qu'elle doive répondre à des normes culturelles, à certaines règles, structures, formations. Il évitera de trop soumettre ses expressions à une approche logique/technique. Il lui importe de s'ouvrir LUI-MÊME tout grand, de s'élargir et de s'exprimer, tel qu'il EST, dans les actes de création qui découlent de son Etre Naturel.

 

Ceux qui ont une grande envie de Figues veilleront à ne pas étouffer leur vie sous le poids de la pensée et de l'intellectuel, alors que le spontané, l'intuitif, le naturel sont refoulés, empêchés ou gênés dans leur expression... Parfois, l'être humain a tellement tendance à tout méditer et à l'embrasser par sa raison qu'il enferme quasiment la porte à l'expression et au façonnage spontanés...

 

Dès lors, il OBSERVE la vie, il REFLECHIT à la vie, mais il ne VIT pas lui même DANS la Vie. Il fera mieux de se laisser aller, de se laisser vivre pleinement, de se laisser sentir, de se laisser avoir des expériences, de se laisser porter par les ondes et inspirations intérieures... La Figue ressemble à l'artiste peintre ou musicien à l'abondance crinière ondulante... Celui qui a envie de Figues en prendra de la graine.

Il devra s'ouvrir, s'élargir dans cette expression ! Il devra occuper son vaste Champ énergétique ! Il ne se fera pas passer pour plus étriqué, plus petit, plus fermé qu'il ne l'est en réalité. Il devra vivre davantage par l'intuition sans retenue, sans douter, sans avoir d'exigence vis-à-vis de cette expression, sans se contenir ni rétrécir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aux plaisirs - dans Symboliques !
commenter cet article

commentaires

Rechercher