Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 23:41

Aucune plante n'a jamais été aimée ou détestée autant que l'ail.

 

L'ail est un condiment qui se prête à de multiples usages.

 

Dans le monde entier et depuis toujours, les cuisiniers comptent sur sa saveur piquante pour relever toutes sortes de mets, des pâtes et salades Méditerranéennes, son odeur singulière aiguise l'appétit.

 

Ses vertus thérapeutiques sont prisées depuis longtemps, il diminue la tension artérielle, améliore la circulation sanguine et lutte contre les taux élevés de cholestérol. Il peut accroître notre résistance aux infections virales et aux bactéries qui causent des intoxications alimentaires. C'est un antiseptique naturel, on aurait tort d'ignorer les pouvoirs « magiques » que l’on prête à l'ail.

 

Universellement réputé, être un garde fou contre la maladie, l'ail a aussi servi à éloigner les démons et les vampires.

 

Dans l'Egypte ancienne, c'était une plante sacrée (elle faisait partie du salaire des ouvriers). On prêtait serment en invoquant son nom.

 

En Grèce, la déesse Hécate le tenait aussi pour sacré. Manger de l'ail était censé rendre fort et courageux.

 

La popularité de l'ail a connu des hauts et des bas au fil des siècles. Parfois révéré pour ses vertus curatives et gustatives, parfois considéré comme vulgaire par la haute société à cause de son odeur. L'ail n'a jamais été apprécié par tout le monde en même temps.

 

En Grande-Bretagne et aux Etats-Unis par exemple on ne s'en est pratiquement pas servi avant le début du 20e siècle. De nos jours en revanche, l'ail est en plein essor.




Partager cet article

Repost 0
Published by Aux plaisirs - dans Mémoire : L'ail
commenter cet article

commentaires

Rechercher