Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 19:27

Ail alimentaire :

 

L’ail commun (Allium Sativum) : Cultivé à la fois pour le commerce et pour la consommation domestique, c’est l’ail sous sa forme la plus commune, à la saveur délicate et aux propriétés les meilleures. Il existe de nombreuses variétés cultivées dans cette espèce. Les peaux et les gousses sont blanches, crèmes, rouges ou violettes. Les feuilles mesurent entre 30 et 60 cm et la couleur des fleurs peut varier du blanc au bleu en passant par le rosé et le violet.

 

L'ail vert (Allium Sativum) : L'ail vert est généralement de « Allium Sativum » qui a été récolté entre le mois de mars et de mai, avant que les gousses ne se soient développées et lorsque leur parfum est encore très frais et délicat. C'est une plante qui ressemble à de la ciboule. On peut utiliser toutes les parties de la plante ; les vertes sont excellentes en salade et le bulbe à la saveur subtile, s'utilise dans les plats cuisinés qui ne demandent qu'un léger goût d'ail.

 


 

L'ail de l'éléphant (Allium Ampeloprasum et Allium Giganlum) : Les deux espèces, en grandissant, ressemblent plus au poireau qu'à l'ail avec une profusion de feuilles, les bulbes qui atteignent la grosseur d'une orange, se divisent en quatre ou six gousses seulement. « Allium Ampeloprasum » connu aussi sous le nom d'ail d'orient atteint jusqu'à 1 m de haut ; il porte des fleurs rose et vert-pale. « Allium Gigantum » peut encore pousser plus haut. Il a de grandes feuilles et des fleurs couleur lilas. L'ail de l'éléphant a un parfum très doux et devient fade une fois cuit.

 

L'ail ciboulette ( Allium Schoenoprasum) : II se cultive comme de la ciboulette Ses fleurs sont plates et résistantes. Sa saveur est agréable, c'est un ingrédient très apprécié dans les salades.

 

L'ail des ours (Allium Ursinum) : L'ail des ours est l'ail sauvage des forêts humides de Grande-Bretagne et d'Europe Continentale. Ses larges feuilles ressemblent à celles du muguet, ses fleurs sont blanches en forme d'étoile. « Herbe potagère » très prisée pour assaisonner les mets paysans, l'ail des ours a une odeur et un goût acre très particulier. L'ail des ours a été consommé en énormes quantités. En effet, on a retrouvé énormément de pollens d’ail des ours, parfois plus que de céréales dans les études sur l’alimentation dans les temps préhistoriques.

 


 

L’ail d'Espagne ou Rocambole (Allium scorodoprasum) : Connue sous les noms d’oignon d'Egypte, échalote d'Espagne et ail rouge, cette variété présente des particularités botaniques rares. Elle produit des petits caïeux, sa saveur ressemble à l'ail commun. Mais en plus de cette tête faite de nombreux caïeux, la plante va émettre une tige centrale qui laisse supposer une floraison à venir. Bizarrement cette tige va développer une boucle sur elle-même, pour repartir ensuite à la verticale. Enfin, au lieu de la floraison attendue, une dizaine de bulbilles vont se former en haut de la tige. Après maturité, ces bulbilles vont tomber au sol pour s'enraciner et donner un an plus tard un bulbe plein.

 

 

D'autres ails :

 

L’oignon sauvage ou ail des bois ou poireau sauvage (Allium tricoccum) est une plante que l'on peut trouver au Canada dans le sud de l'Ontario et du Québec et dans quelques états aux États-Unis. Au Québec, du fait que l'ail des bois n'est pas commun, le Gouvernement du Québec a du le désigner «espèce vulnérable». Cette désignation interdit tout commerce de l'ail des bois. Seule une récolte minimale pour usage personnel est permise.

 

L'ail jaune (Allium Flavum), que l'on trouve dans le petit Luberon et sur la colline de Caumont. L'ail jaune est assez rare, on le reconnaît facilement à ses belles inflorescences jaunes et aux deux valves de sa spathe, très longues et terminées en pointe.

 


 

Carambole (Allium ampeloprasum), ou le poireau d'été c'est une grande plante vivace, vigoureuse, dépassant fréquemment un mètre, qui pousse souvent à proximité des terrains cultivés. Autres noms : ail faux poireau, poireau du Levant. Le terme ampeloprasum signifie poireau des vignes. La plante est l'ancêtre du poireau cultivé (Allium porrum).

 

Les autres sont beaucoup plus rares « Allium Oleraceum », dans les hêtraies du Ventoux.



« Allium Acuntamgulum », dans les marais de Vaucroze. « Allium Narcissiflorum », au sommet du Ventoux « Allium Roseum », dans la colline de Thouson, aux environs de Pertuis, région où l'on découvre également « Allium rolundum ».

 

En Provence voici comment se nomment les différentes variétés locales de cet ail sauvage ou « al salbage ».

 

« L'aiet bastard » ou l'ail des ours.

« L'aiet daura » ou l'ail doré.

« L'aiet de serp » ou l'ail rosé.

« L'aiet musca » ou l'ail musqué.

« L'aiet fer » ou l'ail à tête rond.

« aiasso », « aiolo », « porre-fer », « cehihoum »...

 

 


Ail floral :


Certains de ces faux ails sont cultivés dans les jardins pour la beauté de leurs floraisons. On les trouve désormais dans le commerce (faux dans le sens non comestible).

 

L'ail blanc (Allium Neapohtanum) : Plante vivace qui donne en avril, mai, une hampe florale de 40 cm de haut portant une ombrelle d’une vingtaine de grandes fleurs blanches à l’odeur douce. Comme il est assez recherché pour les bouquets, le midi de la France le cultive en grand pour l’expédier ensuite sur Paris en février.

 

L'ail doré ou (Allium moly) : Il fleurit au printemps et se reconnaît notamment à la couleur dorée de ses fleurs.

 

L'ail rose (Allium roseum) : C'est une plante assez petite, parfois en touffe, qui forme de nombreux bulbilles. Les fleurs rose clair sont en cloches ou en coupes, groupées en ombelle lâche.

 

L’ail azuré (Allium azureum) : Il donne en juin une boule de fleur bleue ciel.

 

Encore ? : Wilkipédia.



Partager cet article

Repost 0
Published by Blasons - dans Mémoire : L'ail
commenter cet article

commentaires

Rechercher