Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 13:01

Abcès : Collection de pus bien délimité, dans un tissu ou un organe.


Acides aminés : (synonyme Aminoacide). Acide organique caractérisée par la présence sur sa molécule d'une fonction aminée et d'une fonction carboxylique. Les acides aminés s'unissent les uns aux autres. La fonction acide de l'un neutralise la fonction basique du suivant, constituant ainsi des chaînes dites polypeptides. II existe 21 acides aminés qui sont les constituants élémentaires de la matière vivante.


Aérobie : voir Anaérobie.


Alcali : Composé chimique dont les propriétés sont antagonistes de celle des acides.


Alcalin : Relatif aux alcalis.


Alcanisant : Aliment qui renferme un alcali. Médicament employé soit pour diminuer l'acidité gastrique, soit pour alcaniser le sang.


Allicine : Molécule comportant deux double liaisons. Elle se forme au moment où la structure du bulbe d'ail est rompue et ou l'allinase est libérée permettant la réorganisation de 2 molécules d'alliine, elle possède seulement une faible odeur d'ail mais a des propriétés anti-enzymatiques, anti-tumorales et bactéricides.


Allyle : Radical de l'alcool cellytique (CH2-CH=CH2) dont certains composés existent dans l'essence d'ail.


Anaérobie : Se dit d'un microbe qui ne se développe qu'à l'abri de l'oxygène (de l'air). Contraire Aérobie


Anti-athéromateuse : Voir Athérome.


Anthelmatique : Substance qui aide à l'expulsion des vers.


Antiputride : Voir putréfaction.


Antiseptique : Se dit d'une substance qui s'oppose à la prolifération des germes et les détruit.


Antispasmodique : Aliment ou médicament qui combat le spasme et la douleur qu'il engendre.


Antivenimeuse : Se dit d'une substance qui combat l'action nocive des venins.


Apéritif : Qui ouvre l'appétit.


Aphrodisiaque : Se dit d'une substance réputée exciter le désir sexuel.


Archiptère : Ordre d'insectes comprenant les libellules.


Artériosclérose : Ensemble de lésions dégénératives des artères et artérioles, aboutissant au durcissement de leurs parois avec destruction des fibres musculaires lisses et mutilation des fibres élastiques.


Asthénie : Manque de force, fatigue.


Athérome : Lésion de la paroi des artères, caractérisée par le dépôt d'une bouillie grumeleuse, jaunâtre, dans leur épaisseur (bouillie composée de graisse et de cristaux de cholestérol).


Bactéricide : Se dit de toute substance qui tue les bactéries.


Bactériostatique : Se dit de toute substance dont l'action se borne à arrêter la multiplication des bactéries.


Brandy : Mot anglais qui désigne que l'eau de vie est obtenue par distillation du vin. Les Brandy français les plus connus sont le Cognac et l'Armagnac.


Cancer : Le cancer est une prolifération anarchique de cellules anormales dites « malignes » à partir d'un foyer primitif.


Carboxylase : Enzyme capable de fixer une molécule de gaz carbonique (CO2) sur une molécule organique (carboxylation).


Carboxylique : Voir Carboxylase.


Cardio-vasculaire : Relatif au cœur et aux vaisseaux.


Carminatif : Se dit d'une substance qui aide à expulser les gaz de l'intestin.



Catarrhe : Augmentation pathologique des sécrétions des muqueuses respiratoires.


Cestode : Ver plat qui vit à l'intérieur d'un organisme végétal ou animal.


Chronique : Qui dure longtemps.


Cholagogue : Substance qui provoque l'évacuation de la bile vers l'intestin.


Cholestérol : lipide complexe élaboré par le foie. Le cholestérol peut se cristalliser en paillette, il est insoluble dans l'eau et soluble dans les solvants organiques. Le cholestérol est synthétisé essentiellement par le foie.


Congestion : Accumulation de sang dans les vaisseaux d'un organe responsable d’une augmentation de son volume et d'une altération de ses fonctions.


Coronaire : Se dit de certains organes en raison de leur disposition en couronne.


Coryza : Affection virale des voies aériennes.


Cryobroyage : Variante de la lyophilisation.


Diabète : Terme générique recouvrant plusieurs maladies qui ont en commun l'augmentation du volume des urines, avec fuite urînaire d'une substance chimique organique, généralement le sucre.


Diurétique : Substance capable d'augmenter le débit urinaire.


Disulfure : Analogue souffre d'un peroxyde, caractérisé par deux atomes de souffre lié


Dyspepsies : Troubles de la digestion. Elle survient habituellement après le repas.



Epigastre : C'est la région de l'abdomen limité en haut par les côtes et le sternum, par la région ombilicale en bas et les flans de chaque côté.

 

Epithélial : Se dit de cellule qui ressemble aux cellules épithélium (tissu de revêtement formé par juxtaposition de cellules sur une ou plusieurs couches ; l'épiderme est un épithélium pluristratifié).

 

Eructation : Renvoi de gaz par la bouche. Eupeptique : Qui favorise la bonne digestion.

 

Expectorant : Produit facilitant l'expulsion par la bouche des sécrétions des bronches et de la trachée.

 

Flatulence : Accumulation de gaz dans le tube digestif provocant ; un ballonnement abdominal, des troubles digestifs et l'émission de ce gaz par l'anus.

 

Fructosane : Polymère de fructose.

 

Fundus : Région de l'estomac comprenant la plus grande partie des portions verticale et horizontale du corps de cet organe.

 

Gale : Affection de la peau due à un parasite acarien Sarcoptes scabia.

 

Germe : Synonyme de microbe.

 

Glycémie : Quantité de glucose présent dans le sang. Normalement à jeun 0.80 à 1 gr par litre de sang.

 

Gram, (méthode ou coloration de) : Coloration au violet de gentiane utilisée en bactériologie et qui après une décoloration à l'alcool, permet de différencier deux sortes de bactéries les Gram positifs, qui conservent leur coloration et les Gram négatifs, qui sont décolorés.

 

Herpès : Affection due a un virus. Le virus herpétique atteint la peau et les muqueuses.

 


Hypocholestérolémiant : Se dit de tout procédé ou substance qui diminue le taux sanguin de cholestérol

 

Hypoglycémiante : Substance qui diminue la glycémie.

 

Impétigo : Infection superficielle suppurée et croûteuse de la peau.

 

Kyste : Cavité pathologique contenant un liquide. En règle générale les kystes sont des tumeurs bénignes résultant d'une prolifération tissulaire se développant à partir d'un tissu ou d'un organe en reproduisant des structures normales sans monstruosités cellulaires. Il se développe en refoulant les tissus voisins, qu'ils compriment sans les envahir.

 

Lipide : Terme général désignant les graisses animales et végétales.

 

Lyophilisation : Déshydratation par sublimation à basse température et sous vide.

 

Muqueuse : Membrane épithéliale recouvrant les différents conduits naturels ouverts à l'extérieur.

 

Mycose : Affection de la peau ou des viscères due à des champignons microscopique.

 

Névralgie : Douleur dans le territoire d'un nerf. La névralgie est due à une névrite ou à la compression d'un nerf.

 

Névrite : Inflammation d'un nerf.

 

Oligurie : Diminution de la quantité d'urine émise dans un temps donné.

 

Otalgie : Douleur de l'oreille.

 

Oxydoréduction : Ensemble des phénomènes, qui au niveau cellulaire, régissent le transport de l'oxygène entre les molécules organiques.

 

Pathologie : Science consacrée à l'étude des maladies

 

Pepsine : Protéine constituant l'essentiel du suc gastrique, qui provient de l’activation du pepsinogène, sécrété dans le fundus de l'estomac.

 

Peptique : Voir Pepsine.

 

Peroxyde : Composé organique ou minéral contenant deux atomes d'oxygène adjacents.

 

Putréfaction : Décomposition des protéines animales ou végétales sous l'influence de bactéries la plupart anaérobies, avec une production de gaz mal odorant. La putréfaction intestinale est normale jusqu'à un certain point. Elle devient gênante lorsqu'elle est excessive et signe d'un déséquilibre de la flore intestinale.

 

Régime dyspeptique : Son but est d'assurer un confort digestif aux personnes ayant des troubles digestifs fonctionnels ou organiques Son principe est de supprimer tous les aliments et les modes de cuisson de faible digestibilité.

Il s'agit en fait d'un fourre-tout d'interdictions le plus communément admises pour augmenter le confort digestif. En pratique on essaiera de supprimer ces interdictions une à une afin d'aboutir à un régime plus riche et plus varié et pourtant bien toléré par la personne "dyspeptique" dont une partie des troubles est d'origine psychosomatique. Dans ce régime sont déconseillé toutes les modes de cuissons prolongées dans la graisse. Par Contre après cuisson on peut ajouter sur les aliments prêts à être consommés du beurre ou une huile crue.

 


Rhumatisme : Terme général désignant la plupart des manifestations douloureuses des articulations et les attentes d'autres organes qui en sont la conséquence ou la cause.

 

Sesquiterpène : Les Hydrocarbures sesquiterpés sont légèrement hypotenseurs, calmants et anti-inflammatoires. Ils sont présents en faibles quantités dans les huiles essentielles.

 

Sublimation : Passage d'un corps de l'état de solide à l'état gazeux sans passer par l'état liquide.

 

Stase : Diminution de la vitesse de circulation du sang ou d'un liquide de l'organisme dans un territoire donné, entraînant stagnation et accumulation de ce liquide.

 

Stomachique : Voir Stomatologie.

 

Stomatologie : Spécialité médicale consacrée aux maladies de la bouche et de ses annexes osseuses, nerveuses, vasculaires.

 

Teigne : Mycose du cuir chevelu, très contagieuse et provocant la chute des cheveux.

 

Ténia : Vers plat de la famille des cestodes La tête du ténia est munie de crochets ou ventouses qui lui permettent de s'accrocher à la paroi intestinale. L'homme se contamine en absorbant l'embryon contenu dans la viande de bœuf ou de porc mal cuite.

 

Tumeurs : Excroissance pathologique due à une prolifération de cellules. Il en existe deux types : tumeur bénigne et tumeur maligne. Elles ont toutes les deux pour origine un tissu quelconque de l'organisme. Les tumeurs bénignes sont souvent bien délimitées et reproduisent plus ou moins fidèlement l'architecture de leurs tissus d'origine.

 

Tumeur maligne : Voir cancer.

 

Ulcère : Perte de substance d'un revêtement épithélial, muqueux ou cutané, dont la cicatrisation est difficile. On distingue les ulcères aigus (ulcère de I estomac) et les ulcères chroniques (ulcères des jambes).

 

Vasodilatateur : Se dit d'une substance qui augmente le calibre des vaisseaux par relâchement de la musculature lisse des parois.

 

Vermifuge : Aliments ou médicaments employés contre les vers ronds.

 

Virale : Relatif aux virus.

Partager cet article

Repost 0
Published by Blasons - dans Mémoire : L'ail
commenter cet article

commentaires

Rechercher