Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 08:46
Dans le cadre psychique du Navet, nous pourrions dire en premier temps qu'il manifeste l'intégrité et l'indépendance : l'être humain ne se détourne jamais de ses sentiments, de sa réalité. Comme il n'a nullement « besoin » de faire appel à son entourage, il n'hésitera pas à se manifester en tant que Je, même s'il sait que cela peut déplaire aux autres.

 

Il est certain que des personnes ne s'accorderont pas avec ce caractère, mais le Navet ne s'en soucie guère il ne désire qu'être lui-même, indépendant, libre, solide ! Il sert la Vie ! Il parle et vit en toute pureté, à partir de lui-même.

 

Il ne commet pas de trahison envers lui-même et sait exactement ce qu'il dit. Pour sa part, l'acte s'accorde avec la parole. Il a compris le pouvoir de la parole. C'est pourquoi il trouve qu'il importe de juger quelqu'un d'après ses « actes ».

 

Il sait pertinemment prendre soin de lui-même et incite ses congénères à en faire autant. Il considère que chacun apprenne à voler de ses propres ailes, que chacun exulte à faire ce qu'il a à faire.

 

En second temps, au plus profond de son cœur de la sphère des Navets, l'être humain est encouragé à créer à l'intérieur de lui une ambiance harmonieuse, conviviale et « forte », il faut oser occuper son espace, tant au niveau du corps qu'au niveau de l'âme. Il apprécie aussi les gens bien en chair - il aime ceux qui jouissent de la vie ; Il est grand défenseur de la Vie !

 

Vaillant, vigoureux et autonome, il ne doute pas qu'il est le seul à pouvoir se donner ce dont il a besoin. C'est cette conception de la vie qu'il préconise ! Ce sentiment de se suffire, d'autonomie et d'indépendance, le rend énormément fort.

 

En général, les Navets signalent à l'être humain qu'il fera bien de s'installer solidement dans le corps, de rester tout près de son propre JE, de se rendre la vie plus belle.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Blasons - dans Symboliques !
commenter cet article

commentaires

Rechercher