Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 10:45

La sphère du Poivre représente des forces magiques et brûlantes : le Poivre est comme l'être humain qui sait qu'il dispose de ses forces intérieures pour les porter à l'extérieur. D'une façon joyeuse et vigoureuse, en crachant des flammes pour ainsi dire. Il s'agit de l'humain qui s'imagine être le dragon de la forêt et terrasser tout le mal.


Cette épice n 'aime pas les paroles détachées ; elle réclame un Engagement Total. Elle veut faire comprendre à l'être humain qu'il ne sert à rien de faire un travail à moitié ou de ne penser qu'à moitié ce qu'il dit. Il devra conclure une alliance avec la vie, basée sur l'authenticité et sur la confiance. Le Poivre parle des forces de feu qui se trouvent en l'être humain et qui sont prêtes pour qu'il s'exprime, pour qu'il se manifeste avec toute l'énergie qui est en lui.


Lorsque l'être humain a envie de poivre, cela veut dire que dans le fond il a tout intérêt à parler, à s'exprimer et à ne pas se contenir par peur de..., ou pour assurer la sécurité de … Il s'exprimera comme il sent sincèrement. Il ne se retiendra pas par peur de ce que l'un ou l'autre en dirait. Lorsqu'il sent qu'il doit dire quelque chose, il le fait tout simplement.


Celui qui aime le Poivre dispose d'une bonne réserve d'énergie pour faire de sa vie quelque chose de magnifique, mais souvent il se sous-estime ; en conséquence ses forces commencent à bouillonner en lui, à pousser et à heurter, afin que l'être humain progresse sur sa route ! Il ne doit pas freiner son progrès et son auto-manifestation. Il peut y aller franchement et mettre ses belles forces au service d'un épanouissement vigoureux. A ces fins, il est nécessaire qu'il dirige ses pensées vers ce qui est positif, vers le bien, de sorte que ses énergies se livrent automatiquement, en fonction du bien. Ce n'est que de cette façon-là que l'être humain même ne s'attirera plus de choses négatives.


Il est bon qu'il mette toujours son cœur..., son Je plein de force solaire, centré. Il ne s'occupe pas d'observer le mal qui existe dans son entourage, mais il vit pleinement à partir de ses propres qualités, de ses propres sphères ensoleillées. A présent des miracles s'accomplissent...

Repost 0
Published by Aux plaisirs - dans Symboliques !
commenter cet article
14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 10:38

Le Gingembre représente la sphère suivante : «Je veux encore réfléchir sur tout , je veux prendre mon temps. Je vais remettre les choses à un peu plus tard».

 

Il est délicat dans tous ses choix et a l'esprit critique, parfois récalcitrant, têtu. Une mentalité de rejet et de conservation qui craint le changement. Il s'agit d'une indécision, d'un ajournement, d'un étirement lent. Le Gingembre retient un peu le cours des choses ; il n'est pas coopérant parce qu'il trouve que tout va trop vite. Il faut qu'il ait le temps de tout reconsidérer dix fois, de méditer les choses.

 

Quelqu'un qui porte en soi un excès de la sphère du Gingembre est confronté ici à sa propre inertie, à sa façon d'agir qui consiste parfois à différer les choses.

 

Cependant, celui qui aime le Gingembre a généralement besoin de calme dans son esprit...

 

La sphère du Gingembre a une influence apaisante sur le système nerveux. Peut-être s'agit-il de celui qui est fâché parce que tout va trop lentement, de celui qui s'irrite de sa propre incapacité à progresser plus vite, de celui qui brûle d'impatience de foncer... Cela requiert un peu de calme, d'apaisement... C'est ce que la sphère du Gingembre peut lui procurer.

Repost 0
Published by Aux plaisirs - dans Symboliques !
commenter cet article
14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 10:30

La banane incite à puiser ce qu’il y a de plus profond en nous-même ; elle t’encourage à entrer en un «contact» heureux avec ton être, à «sentir» ton être jusqu’au fin fond de toi même, jusque dans la pointe de ton petit orteil. Tu te rends compte du bonheur d’Etre dans la vie : tu es comblé de joie !

 

Celui qui ressent un grand besoin de Bananes n’est peut être pas encore pleinement Conscient à quel point il peut se réjouir et être reconnaissant … De pouvoir vivre en tant que JE, ici sur terre et dans son corps. Il est possible qu’il ne se rende pas entièrement compte à quel point il peut être heureux d’Etre, d’exister, car c’est vraiment Lui qui vit dans la vie… Avec tous ses caractères et ses potentialités.

 

Il est possible qu’il ait trop longtemps vécu comme si cela était la chose la plus normale au monde. Il ne s’est peut-être même pas rendu compte qu’il peut ressentir de la gratitude pour son existence sur terre.

 

Il a peut-être vécu de façon mécontente ou plutôt apathique, ou comme un automate, un robot errant, un être non-conscient, n’ayant pas la moindre notion du bonheur qui lui est imparti. Il est possible qu’il ne soit jamais vraiment attardé sur lui même, qu’il ait toujours omis de venir tout près de lui même. La Banane le secoue pour qu’il se réveille, pour qu’il ait clairement conscience de son existence en tant qu’être humain ;


La Banane représente la gratitude inconditionnelle envers la vie, l’amour pour le Moi et la conscience que l’être humain peut créer lui-même sa vie et l’orienter vers la joie et le bonheur, sans qu’il y ait encore le moindre chagrin, et sans que cela doive jamais finir.

Repost 0
Published by Aux plaisirs - dans Symboliques !
commenter cet article
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 15:28

La cannelle ne ment jamais, elle est foncièrement sincère, elle n'a pas besoin de chercher. Cependant elle peut t'aider à trouver ce qui manque ou ce qui cloche. Elle fait des suggestions et inspire ton esprit ; elle laisse tes pensées voguer vers des choses sur lesquelles autrement tu ne t'attarderais jamais, parce qu'elle a l'esprit éveillé et qu'elle regarde derrières les choses.

 

La sphère de la cannelle te met «sur la bonne voie» lorsque tu te trouves à la croisée des chemins.

 

Elle t'offre un «tuyau» qui t'aide à te rapprocher de la solution, car elle désire avancer.

 

La Cannelle (ou cette voix qui est en toi) te donne un coup de pouce là où quelque chose est bloqué, dans le domaine psychique ou physique. Il est certes important que tout d'abord tu fasses un pas en avant, et que tu parviennes à voir clair dans le problème ou faire une transformation au niveau de tes pensées... L'évolution au niveau du corps suivra automatiquement.

 

Celui qui aime le goût de la cannelle aspire vivement à la réalisation de certaines choses. Cet être humain veillera à ne pas convoiter, à ne pas trop aspirer à l'avenir, en le guettant. La première chose qu'il devra apprendre est de Lâcher Prise, pour qu'il puisse se retrouver lui-même, dans la joie du moment Présent. Il cessera de vouloir fixer ses pensées, de vouloir saisir les choses qui pourraient ou devraient venir demain. Il ne doit pas se focaliser sur certaines choses hors de lui, ni de se perdre en elles. Il doit faire très attention qu'il reste en lui même.

Repost 0
Published by Aux plaisirs - dans Symboliques !
commenter cet article
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 23:16

L'ail s'étend en ondulations énergétiques fortes et amples. Cette plante semble, à l'instar d'un émetteur radio, diffuser des ondes. Elle veut communiquer à un niveau magnétique subtil. Elle cherche le contact à un niveau énergétique raffiné et sensible. Elle est capable de distinguer le mal et le bien ; elle détecte le mal, tant sur le plan spirituel que sur le plan spirituel que sur le plan physique. Elle émet avec une grande puissance, comme si elle voulait entrer en concurrence avec le Soleil, ce qui n'est pas vrai par ailleurs car elle sait que sa Force Intérieure est inégalée. Aussi symbolise telle la force solaire en l'être humain qui n'a point besoin du soleil en dehors d'elle pour se sentir bien et vigoureuse.

 

Le caractère de l'Ail tient à la fois de la douceur maternelle et de la force paternelle. Cette plante porte en elle le pouvoir de repousser le mal en vigueur quand il le faut, de ne pas se laisser marcher sur les pieds. Elle n'admet jamais dans son environnement des choses qui nuisent à la vie. Elle renvoie le boomerang lorsqu'il s'agit du mal, en revanche elle souhaite à tout le monde tout le bien.

 

Son caractère est ce qu'on appelle constant, elle a l'esprit de décision impénétrable au mal.. Elle est consciente des énergies vitales énormément puissantes qui inondent son être. Cette conscience l'immunise contre tout ce qui est négatif, morbide, rabaissant.

 

Celui qui aime le parfum d'ail dans les plats a besoin de vivre davantage sa Force spirituelle-émotionnelle et son immunité. Il fera bien de rendre compte de sa Faculté intérieure de s'auto-construire, de s'auto-protéger, de parer au mal, de balayer les éléments en lui qui portent à la vie. Il doit prendre conscience des forces électromagnétiques qui circulent dans son être et les utiliser à bon escient. Il se relie insuffisamment aux BONNES ENERGIES dans son propre être. Ne se considérant pas tout à fait comme un être magnifique et plein d'amour, il a tendance à regarder avec une certaine méfiance le monde qui l'entoure. Il ne sera pas gêné par le négatif s'il se met en résonance avec sa mer intérieure.



Repost 0
Published by Aux plaisirs - dans Symboliques !
commenter cet article
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 21:49

Voici maintenant quelques utilisations de l'ail dans la cuisine. On le retrouve en allusion dans les grands mélanges d'épices.

En général vous pouvez associer l'ail.
- Avec toutes les herbes, sauf l'aneth.
- Avec les matières grasses et acides (vinaigre, citron, verjus...).
- Fromages.
- Viandes blanches.

L'ail rentre dans les compositions de mélanges d'épices suivants ;

INDONESIE
Sambal Badjak :
piment rouge, oignon, ail, trassi, bancoul, tamarin, galanga, huile, sel, sucre, feuille de limettier, kaffir, lait de coco.

THAÏLANDE
Nain Prik grillé :
ail, échalote, piment rouge, trassi, sucre, tamarin, arachide.
Nam Prik pour légumes crus : piment rouge, crevette séchée, trassi, ail, sucre, lime.
Pâte de curry rouge :
ail, échalote, tige de schénanthe, coriandre, cumin, poivre noir, piment rouge, galanga, trassi, zeste de lime.
Pâte de curry verte : ail, échalote, tige de schénanthe, coriandre, cumin, poivre noir, piment vert, galanga, trassi, zeste de lime, feuille de coriandre.

INDE
Masale vert :
gingembre, ail, piment vert, coriandre frais.
Colombo : ail, piment rouge, curcuma, coriandre, graine de moutarde.

AFRIQUE
Berbères :
poivron rouge, ail, coriandre, girofle, cardamone verte, sel, graine d'ajowan, poivre de la Jamaïque, poivre noir, fenugrec, cannelle, gingembre.
Harissa : piment rouge, ail, sel, coriandre, cumin, carvi, menthe, huile d'olive.
Tabil : ail.carvi, piment rouge, coriandre.
Zhug : poivron rouge, ail, coriandre, cardamone verte, citron.

AMERIQUE DU NORD
Cajun
: ail, oignons, paprika, poivre noir, cumin, grane de moutarde, poivre de Cayenne, thym, d'origan, sel.



Repost 0
Published by Aux plaisirs - dans Mémoire : L'ail
commenter cet article
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 19:32

Le poivron prodigue du punch ; on dirait qu'il reste allongé, dans l'expectative, pour se dresser soudainement, avec toutes ses énergies rassemblées. Il accumule ses énergies pour parvenir à l'extrême limite de son potentiel et se déclencher par la suite : cela ressemble un peu à l'effet d'un ressort qu'on tend entièrement avant de le laisser «bondir».

Celui qui aime les Poivrons et leurs saveurs est parfois incommodé par des enflures sous-cutanées ou par des érythèmes parce qu'il brûle de surcroît d'énergies, d'impatience, de convoitise parfois, mais il entre insuffisamment en action ; il omet d'agir, d'utiliser pleinement ses énergies, de les vivre. Il entasse, tourne en rond, rouge et frustré. L'activité de son cerveau est trop intense par rapport à ses actes, il pense trop ; parfois il veut trop. Par moments, l'amateur de Poivrons ne sait que faire de ses énergies, mais il aspire à se réaliser de façon créatrice. Il ne doit pas continuer de réprimer ses énergies dans un état de frustration douloureuse, autrement il payera la rançon de cet entassement, soit une forme d'une surtension nerveuse, soit sous une forme de passions compulsive, etc... Il ne doit pas non plus amplifier ces énergies en étant tout le temps très «affairé» dans sa tête, avec convoitise, parce qu'il y a encore tellement de choses qu'il voudrait avoir, qu'il voudrait faire.


Il apprendra à vivre dans le moment Présent.


Celui qui aime les Poivrons déborde d'énergie, il est prêt à exploser, la sphère psychique du Poivron lui donne un coup de pouce, comme pour allumer la mèche. Aussi, au fond de lui même cet être humain aspire à se lancer corps et âme dans la Vie, avec toutes ses forces intérieures. Tant il reste le maître, avec amour, de ces explosions de force, il s'agit d'un magnifique échantillon de ce dont l'être humain est capable grâce à sa force naturelle. Il en fera usage d'une manière constructive. L'envie de Poivrons indique que ces Forces sont en lui et qu'il lui appartient de les mettre à profit de la façon adéquate.

Repost 0
Published by Aux plaisirs - dans Symboliques !
commenter cet article
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 15:22

Le guacamole (prononcer gouacamolé) est l'abréviation mexicaine de aguacate mole, c'est-à-dire une purée d'avocats.

 

Cette préparation est faite à base d’avocat, d’oignon (inconnu avant l'arrivée des européens) et de piment, coriandre, tomates, citron vert, il sert d’accompagnement pour tout genre de plat mexicain.

 

Le guagamole ne contient pas d'épices, bien qu'en Europe on trouve des épices pour guacamole, ce qui est une hérésie.


Faire un guacamole n’est pas très compliqué…

 

Pas le temps des amis arrivent, alors on sort du placard le pot acheté quelques jours plus tôt. Surtout ne pas lire l’étiquette sinon la poubelle va recevoir un beau cadeau.


Faites le s'il vous plait...

Sinon promenons nous.


Voici deux étiquettes du commerce ; le principe du guacamole c'est qu'il doit y avoir au moins 90 % d'avocat.

La première pas d'avocat ! Ah si, en poudre 0,7 % j'imagine que c'est pour la couleur. Que de l'eau et du fromage... Allez acheter une bouteille d'eau minérale avec un morceau d'emmental, cela sera plus profitable à votre corps et au porte monnaie.



Le deuxieme 25 % c'est un début ! Mais pourquoi des pois... Enfin moi je vais acheter des avocats.


Cliquez sur les images pour les agrandir.

 

 

Voulez -vousque je vous explique le reste des étiquettes ?

 

Repost 0
Published by Aux plaisirs - dans Promenons nous
commenter cet article
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 16:25

Les carottes «sifflent» sur toute la gamme, de haut en bas ; elles ont vraiment l’âme musicale. Elle soulignent que l’être humain est de la tête au pieds, animé par un champ énergétique. Elles l’incitent à ne rien oublier, à rien ne perdre de vue. Il lui faut penser à tout ; Il ne doit négliger aucune partie du Moi, ni dans le corps, ni dans l’esprit. Tous les éléments partiels de son Etre doivent marcher à l’unisson dans le processus d’évolution. Les carottes ne toléreront pas, par exemple, que quelqu’un effectue rapidement un travail intellectuel en négligeant l’aspect physique, ou inversement. Elles demandent un équilibre sain et harmonieux.

 

Celui qui a envie de Carottes est à la recherche d’un équilibre entre Ciel et Terre ; il veut ramener à la surface certaines parties jusque-là délaissées de sa personne et les compléter en leur consacrant l’attention nécessaire. Il veut pallier en lui une sorte de carence, de déséquilibre intérieur. Il ne peut continuer dans la vie avant d’avoir mis à jour ces éléments négligés. Sinon, il se trouverait en effet confronté au sentiment d’être «immobilisé», de ne pouvoir progresser parce qu’il s’est orienté de façon trop unilatérale vers certains éléments en négligeant le reste.

 

L’envie de Carottes attire l’attention de l’être humain sur la nécessité de rattraper un certain retard sur tel ou tel plan, quand bien même il ne s’agirait que d’un léger déséquilibre. Il faut d’abord remettre ceci ou cela en ordre, et alors seulement l’on pourra poursuivre. L’action de la sphère de la Carotte a pour effet «un partage équitable, une solidarité, une absence de précipitation, le fait de laisser chaque élément constitutif se développer au même rythme sans délaisser l’un ou l’autre par manque d’attention».

 

Celui qui a envie de Carottes désire pour ainsi dire «prendre possession» de lui même. Il souhaite se donner corps très fortement. Il lui faut d’abord s’assurer d’une robuste fondation, d’une solide infrastructure de base ; c’est alors seulement qu’il pourra s’élever, croître, s’étendre et s’épanouir harmonieusement, de façon homogène.

 

Celui qui a envie de Carottes aime cultiver son jardin fleuri mais s’attarde peut être trop longtemps à la surface des choses au lieu de toujours pénétrer jusqu’à leur Racine. Pourtant, il a envie d’approfondissement ! Il fera bien d’apprendre à descendre au fond de son être pour l’explorer sans discontinuer et pour œuvrer à ses fondations. Il devra toujours se renforcer et s’établir plus fermement sur terre, en lui même, en son corps. Une harmonie grandissante avec son propre moi mène à la Joie, à une douceur accrue. En fin de compte, l’on ne veut plus quitter sa «peau» ; l’on se sent très bien et solidement établi dans son corps. L’on rayonne de force, de santé, d’une fière joie inspirée par son propre Etre, tout comme la Carotte.

Repost 0
Published by Aux plaisirs - dans Symboliques !
commenter cet article
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 11:41

S'il est vrai que les divers types de Chocolat ont beaucoup en commun, il existe néanmoins des différences au niveau des nuances.


Ainsi, le langage du Chocolat Noir est plus dur, plus contraignant, plus radical, celui du Chocolat au Lait plus doux, plus attirant.

 

Le Chocolat Noir parle avant tout du « cœur » et de sa symbolique. Celui qui en est friand devra apprendre à s'ouvrir entièrement au langage de son Cœur. Il doit faire cesser toute obstination, toute rigidité quant à la véritable Reconnaissance et au véritable Amour envers son propre être.

 

D'une manière ou d'une autre, il en a assez ; il ressent une sorte de révolte en lui. De son champ nerveux quelquefois trop tendu fusent çà et là des décharges électriques.

 

Il devra comprendre qu'il ne s'inscrit en faux que contre lui-même ou contre une partie de sa personne. 

Le Chocolat Noir s'exprime ainsi : "Je me sens trop tendu dans ma peau, je veux m'évader ; il me faut plus d'espace, plus de liberté intérieure...

 

« Je veux me faire progresser ! » me transformer ; mes côtes sont trop serrées et aspirent à une certaine décontraction, à un état où toute sensation de pression disparaîtrait."

 

Inconsciemment, la personne a souvent l'impression que quelque chose (ou quelqu'un) l'empêche d'Être librement Elle Même. Elle se rendra compte que ce sentiment, qui en dernière analyse traduit une frustration, provient de sa propre incapacité à s'accueillir inconditionnellement, à se permettre d'être dans la vie en tant que JE à aimer !

 

Le Chocolat Noir incite l'être humain à se faire respecter de façon plutôt dure et agressive, à se révolter contre un état de choses qui ne peut plus continuer.

 

Il devra discerner que toute révolte contre le monde extérieur traduit en fait une révolte à L'INTÉRIEUR de son propre JE.

Repost 0
Published by Aux plaisirs - dans Symboliques !
commenter cet article

Rechercher